Je ne sais pas si vous arrivez à bien vous rendre compte de la joie qui m'anime : il y a un peu plus d'une heure (heu, 2h30, suis parti manger entre temps :D), Java vient d'être libéré !! Sous licence GPL, des années à attendre ce moment !

C'est une très très grande victoire pour le libre, je crois que Sun a un nouvel ami, presque je ne dirais plus de mal sur Solaris (presque, hein). Quelques liens d'annonce : l'APRIL se félicite sur toolinux, clubic, PCInpact, ZDnet se penche sur les conséquences de la license sur les projets, et linuxdevices confirme les implications notamment sur J2ME. Slashdot, VNUnet et Linuxfr ferment la marche.

Pour l'instant, la libération concerne HotSpot, javac, J2ME, SE, et quelques autres trucs ; manquent une partie du JDK et quelques proj' secondaires. Pour l'instant c'est une annonce d'annonce imminente (à moins que ça ait été réglé pendant la pause déjeuner), donc aucun code, mais ça devrait arriver prochainement sous peu :). C'est de la GPLv2, mais la v3 ne semble pas être exclu (antiphrase ?) puisque Sun collabore à son élaboration (pour l'instant elle n'est pas sortie, donc forcément la question ne se posait pas trop...).

Bon, Java, ça sera toujours aussi lent par nature et sa syntaxe toujours héritée du C, mais ça ouvre tellement de perspectives que je ne sais pas si vous en prenez bien conscience là tout de suite. Un projet libre, ça signifie un accès aux sources donc des adaptations possibles facilement (par exemple de la virtualisation), mais ça veut surtout dire une pérennité face aux concurrents proprios, l'horrible .Net pour ne pas citer, dont seul Mono assure une implémentation libre par reverse engineering (toujours à la traîne par définition) ; ça va relancer beaucoup de proj, dans le militaire par exemple (puisque j'en viens, je connais...).

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule : AMD vient de publier un logiciel de traduction de code de directx vers opengl, assurant la portabilité des jeux de la plate-forme fermée m$ vers la portabilité absolue, l'obstacle empêchant d'avoir des jeux (programmés par des incapables la quasi totalité du temps ; ou du moins dirigés par des crétins) sous Linux ! (et MacOS X, si ça peut parler à une partie de mes vils lecteurs mangeurs de pommes)

Je crois que le 13 novembre doit devenir un jour férié :D (et puis ça arrangerait certainement Koz' dont j'ai totalement oublié de publier le billet-anniv' :D ).