Aaahhh, les journalistes, cette espèce intéressante, que l'on devrait conserver dans du formol ou au zoo, surtout quand ils ont fait science po avant, tiens (admirons le "mp3" en tant que "lecteur", il est fort le Pujadas)... Aux infos ce soir, tout le monde parle du Zune (prononcez de travers aussi, c'est important), la merde de m$ qu'ils sont allé chercher dans les déchets de Toshiba, et auquel ils ont juste passé un coup de peinture. Avec des super trucs révolutionnaires, genre... la radio ! Wouuaahhh. Faut dire que l'iPod (attention ! un journaliste a fait de fausses études et ne sait pas trois mots d'Anglais, prononcer ePod, enfin "i: pode" quoi) c'est LE lecteur, Archos, Logitech, Samsung, on s'en balance, parce que m$, aaahhh, bah ça ma bonne dame, ça mérite que l'on en parle aux infos ! Encore un système sur disque dur méga faillible, mais c'est pas grave, on est heureux d'annoncer 30Go (suis curieux de savoir combien il y en a en vérité, une fois la vraie division par 1024 a été éffectuée ; ah, et si le système de fichier est journalisé, miam aussi ; s'il ne l'est pas, c'est de toute façon la catastrophe assurée).

Je suis mauvaise langue, le Zune a le wifi. Et tellement de DRMs qu'on n'en fait pas le tour, alors toute musique échangée par le superbe système sans fil ne sera écoutable que 3 fois. Évidemment. C'est l'ôde à la merde, à la télé, vive le bourrage de crâne capitaliste à 0.5€...

Raffraîchissons quelques mémoires : Le Monde essaie d'apprendre il y a quelques jours à neuneuland comment Billou est devenu l'homme le plus puissant de la planète ("Avec des méthodes souvent à la frontière de la légalité avec l'illégalité", ça y est, ça commence ; ce n'est pas "limite", c'était du piratage au début, c'est avéré, c'est du graissage de patte à présent, tout le monde le sait aussi) ; toujours Billou qui est allé vanter les mérites des brevets logiciels en Europe, chez nous, il n'a honte de rien (remarquons la phrase du premier ministre finlandais, sur la position de pointe -- mouais -- de son pays ; je ne sais pas s'il est au courant que Linus Torvalds vient de chez lui, même s'il ne parle pas un mot de Finois).

Et puis aujourd'hui même, magnifique : le pdg d'Universal (entreprise mafieuse du milieu musical) déclare que tous les possesseurs d'iPod sont des voleurs (75% du marché, ils seront heureux du compliment), tandis que m$ leur reverse 1$ à chaque vente de leur daube, et ça change tout (ça s'appelle des royalties, c'est un peu le même principe que la "protection" de la famille). Boingboing et PCInpact nous en faisait profiter ce matin, plus aucun trace à la télé, juste de la pub.

67 millions d'iPod vendus. Quelle plaie. Allez, y'a Vista qui est sorti (en pirate, évidemment), une plaie ne vient jamais seule.


bande-son: puisqu'on y est, allons-y jusqu'au bout (mici XIII pour cet instant abominable ^^)