Il faut que je trouve vraiment un moyen de publier mes photos. J'ai pensé à me servir du truc de KDE qui fait des miniatures itou, mais il faut encore redimensionner correctement les images, hier j'ai voulu faire un billet sur mes escapades de jeudi dans le ventre de la Bête, sauf que mes 84 photos (en 2 heures :p ) dépassent les 250 mo. Et le pire, c'est que la lumière pas très idéal rend les photos plutôt flous si on ne les réduit pas ; ce soir, Paris Carnet, je cuisinerai du photo bloggueur pour connaître tous leurs secrets de fabrication...

Opéra encore et toujours -- enfin, si je trouvais du temps pour aller voir les deux derniers à Bastille et Garnier, ce serait chouette. C'est assez amusant, à présent lorsque je me rend à une salle de concert, il y a toujours plusieurs personnes que je connais dans la salle ; vendredi, je n'avais trouvé aucun ami, en fait il y en avait un juste au dessus, j'ai été rassuré en l'apprenant ^^. À tel point que j'ai rerencontré l'ami qui distribue à chaque fois les petits coupons préimprimés et numérotés lors des queues au guichet tôt le matin ; c'est très drôle, c'est aussi un informaticien, en fait, et dans la même branche ^^ ; alors que nous papotions jeudi (heu, bien trois heures), sur qui ne tombe-t-on pas ? Chondre et Snooze, qui était en pleine entracte de "Bal maqué" ("ohé ohé !", comme dirait Philippe[s] ^^). D'ailleurs, je peux vous dire que les bulletins sont déjà dans l'urne, que la statue est une réplique d'Alvarez alors que la stature du corps est reprise de Jefferson, ou encore que c'est l'aigle américain, que l'on voit prédominer sur les décors en polyester.

Ah, je renouvelle ma petite annonce, je cherche toujours un mannequin (tout droit sorti de Fashion TV, de préférence -- oui, cette chaîne me fascine absolument, elle en projection sur mon mur tous les soirs :p ), pour le Japan Expo de samedi ou dimanche ; dimanche, certainement, faut que je fasse les soldes, c'est important, ça (d'ailleurs il y a eu un débarquement monstrueux de [jolies] filles à Vélizy, ce trou perdu au milieu de nulle part, depuis une semaine...). J'ai proposé à p'tite soeur, tout juste auréolée de son bac (enfin ! ^^), mais elle préfère voir son p'tit ami qu'elle ne verra plus pendant trois semaines après ; genre d'excuse en bois, j'vous jure, c'est scandaleux ;)  (le clin d'oeil s'adresse à icelui bien sûûûûr, vive les emplois fictifs pour les jeunes :p ). Y'a ma Grande Amie qui a appelé, aussi, Dieu que j'étais surpris, j'ai loooonguement hésité, mais comme il y a chaque fois une chance sur deux (en restant optimiste) de se faire jeter, je n'ai pas eu le courage de le faire moi-même ; promesse de reprise de conversation le soir, j'annule toute ma soirée d'hier pour rentrer chez moi (pour la deuxième fois d'affilée, inédit depuis plus de 8 mois je pense), téléphone, et là, personne. Heeeuuuu.... -_-;

Bref, pas la joie. Si Olga pouvait se self-googler, à la rigueur, ce serait pas mal. Regardez comme c'est fun, cherchez n'importe quel nom de ce billet publié samedi à peine, et vous verrez que j'apparais deuxième à chaque fois, trop cool :) ; il faudrait juste que google évite de linker la page de tag "musique", parce que dans le genre précis, ça ne durera pas très longtemps, par ici. En tout cas, c'est devenu international (google.com a les mêmes résultats), mais je ne suis pas certain que tous savent ce qu'est l'école des fans ; faudra p'têtre trouver une vidéo sur daily motion... ^^

Bon, faut que je me dépêche, boulot boulot, rush pour finir le truc, présentation au client demain, l'heure de vérité approche. Va falloir aussi que je me renseigne sur les technique deux-zéros pour éditer du contenu en ligne (en gros le truc serait de faire comme le chat de gmail en ligne ; derrière envoyer les commandes à un pty, ça j'ai regardé comment faire à 2h00 du mat', j'devrais retrouver facilement) ; d'ailleurs ça me permettrait d'avoir un vrai shell sur page web, l'actuel est encore un truc&astuce bancal.

Ah, j'allais oublier, petite surprise vestimentaire pour le Paris-Carnet de ce soir :D.


(Opéra Bastille, 7ème étage, atelier de conception des maquettes et sculptures)