La soirée s'annonçait indécise. Une miss-qui-répond-pas-trop (c'est mal, ça me donne l'impression de gratter l'amitié, chuis nul pour ces truc-là, arg ; pas grave...), une avant-première que je préférais voir hier (voir l'équipe, ouais, mais je voulais le débat, j'expliquerai une prochaine fois), la cinémathèque qui n'a pas une programmation bien excitante, une soirée Bourne à Bercy me tentant guère, j'étais finalement décidé à voir le dernier film romatico-tout-plein du monde que je n'ai pas encore vu. Et puis, le messie est arrivé :).

TCE, pour la presque rentrée, en plus c'est pratique, on bosse pas très loin l'un de l'autre maintenant. En revanche, n'ayant pas prévu de soirée en catégorie 1 tout ça pour une presque rentrée de saison (mon détecteur a vu un ami à l'entrée, et une de Brantes à la sortie, les deux ne m'ayant repéré ; et pis le dirlo était à deux sièges de distance, aussi ^^), je me retrouve donc en jean/pull rouge, heureusement que j'ai ma veste à-moitié-en-lin-qui-n-est-pas-donnée, et mes godasses 3 fois plus chère encore ^^ (enfin, pas de bol, j'ai bien pris soin d'en prendre une paire qui fasse sportif en braillasse, et bien habillé suivant, d'ailleurs presque personne n'a remarqué quoi que ce soit en 7 mois ^^), histoire de sauver l'honneur parmi la horde de costards-cravates certainement dangereux... Mais surtout, j'avais eu la bonne idée, n'ayant aucun concert prévu à la base, d'acheter un oeuf lumineux, une vraie lampe à bobo kitscho-fashion, pour la "modique" (hum) somme de 100€ (au lieu de 150, les prestas ont les mêmes avantages que les employés standards de ce point de vue, chouette :)  ; si vous cherchez un écran plasma... ^^) ; n'empêche que là, c'est branché, et c'est super chouette, je vais peut-être m'en prendre une deuxième, les LEDs n'éclairent pas vraiment, ça fait de grosses ombres portées (on peut en commander jusqu'à 6, indépendamment ou ensemble avec la même télécommande ; j'arrête là la pub, hein).

Bref, me voilà donc avec Laurent pour une 7ème symphonie de Mahler, avec un gros carton sur les bras. Devant nous, l'immensité d'une foule passée au peigne fin par seulement deux gars, c'est nouveau ça, tiens (marre de cette psychose sécuritaire !). Et c'est là où j'apprends qu'en fait c'est l'orchestre philharmonique d'Israël, dirigé par Zubin Mehta, qui joue ce soir ; en plus, on est le 11 septembre, me rends-je compte à présent, ça ne doit pas arranger les choses (et Rammstein a subit une alerte aujourd'hui, sauf que c'était la base militaire originelle, pas le groupe de musique classique allemande bien connu, voyons !).

Ah, le concert. Bein je me suis rendu compte dès les cloches de vaches qu'en fait je connais déjà ^^. D'ailleurs, je croyais que c'était il y a trois mois, j'ai une mémoire bidon, autant je me rappelle fort bien la taille de la choche et la position au fond à droite du gars qui l'activait, autant je ne suis pas foutu de faire une comparaison comme un animal aquatique bohème digne de ce nom, à par dire que j'étais moins (agréablement) surpris que la première fois, mais que c'était très bien quand même, surtout sur la fin. Étrange orchestre entièrement juif (avec même un chapeau traditionnel sur la tête d'un violoncelliste), et très majoritairement masculin, noterons-nous. Y'a un type qui fait de la cascade dans une place à 5€ presque dos à la scène, il m'a traumatisé tout le long (tombera, tombera pas ?). Je suspecte aussi un coup à la Mickael Jonhson dans le genre applaudissement qui commencent dès la dernière note (ie les mains partent pour applaudir juste avant que l'oreille n'aie entendu le son de ladite dernière note, mais ce n'est pas un faux départ techniquement, trop difficilement mesurable).

Beaucoup d'applaudissement ; la tradition veut un bis pour les orchestre invités (surtout à 95€ l'heure trente de concert, non ? hum) ; pas de bol, on n'aura rien, je vous laisse trouver le trait d'esprit tous seuls (une question de radinisme traditionnel bien connu :D ).

edit: et pour une vraie analyse, faut aller chez Laurent, ainsi cela vous aura évité de lire deux fois la mêmr chose ;)