Et mon phoque, dis, tu l'aimes ? Sarko n'aurait-il que ça à foutre qu'il reçoit l'allumée BB défendant les bestioles du Canada ?  Les réactions sur la grenouille transparente ne laissent pourtant pas beaucoup de doutes sur l'irrationnalité des défenseurs des nanimos. Heureusement, les Catholiques, eux, s'occupent encore du sort de l'Homme, un brin rien plus important, tandis que même les protestants se joignent pour protester (d'après l'article, je n'oserais si bas jeu de mot, on me connaît) dans le même sens, et lorsque l'on voit l'effroyable longue liste des cathos politicards contre la collecte d'ADN des étrangers -- réagissant essentiellement après que le Sénat a repoussé des gros morceaux de l'infâme loi, noterons-nous --, l'on est presque heureux ; que l'on se rassure aussi, "le clivage est compliqué à situer" (dixit un sénateur UMP citant Pasqua comme exemple...), puisque même les "laïques" (le mec ne dit pas "athées", c'est une erreur ou un lapsus ?)  sont contres (me voilà content, j'allais douter de mes propres opinions) ; à se demander comment le texte a pu passer au Parlement, on mettra ça sur le compte d'une mauvaise intervention divine à 2h du mat' (il avait la tête divinement dans le cul, certainement).

Que l'on se rassure encore une (dernière) fois, Sarko n'a vraiment réellement bu que de l'eau, selon lui-même ; moi aussi (et du lait-fraise), mais je n'en (re)parle pas à l'ONU pour autant ; je ne ferai cependant pas d'hypothèse sur d'autres substances non-conventionnelles, et pouvant expliquer la suractivité au passage, ne voulant tester si la démocratie en France est aussi bien respectée que celle d'Espagne (plus aucune idée d'où j'avais vu le dessin ; quelqu'un a un lien ? Vous avez remarqué le tollé général après la condamnation ? Parce que moi non...).

Et comme on dit, "millions de besitos"  :D.