Alors là, je suis sur le cul. Nokia, je présente pas trop, des Finlandais vendeurs de caterpillars reconvertis en boîte numéro 1 sur le marché du téléphone portable, et éditrice de l'OS Symbian rencontré sur presque la moitié (si ce n'est plus, mais concurrence Linux/WinMobile/RimOS/MacOS) des téléphones portables. Trolltech, éditrice de la bibliothèque C++ et graphique Qt, dont une version pour embarqué avec environnement associé existe sous l'embarqué (Qtopia), largement connu pour fournir la base logicielle au projet de bureau KDE ; portabilité sur Linux, Mac, BSD (et autres UNIX, Solaris, etc), et Windaube, pour des releases en GPLv2 (bientôt v3 ? La migration de KDE est en cours de considératiion) avec possibilité sous licence payante de changer en licence propriétaire.

C'est donc un séisme. Une nouvelle majeure (OPA avec finalisation au second trimestre). L'on peut déjà voir, avec en plus l'entrée (enfin !) de Nokia dans le groupe de promotion de Linux sur tel portable LiMo, un tournant décisif dans l'abandon progressif de Symbian, même si la société sans défend toujours. On peut voir aussi le rythme des rachats de sociétés open source, entre MySQL AB racheté par Sun Microsystems il y a peu, ou Xen par Cytrix durant l'été dernier, mouvement qui rassure de par la viabilité et l'intéressement suscité par le système, mais aussi inquiétant puisque l'avenir de projets libres (et surtout des développeurs historiques associés, sinon l'on peut toujours forker) est dans les mains de gens issus du monde propriétaire pur et dur. Enfin, pour MySQL, il n'y a pas de soucis à se faire, on ne propose pas 1 milliard de Dollars pour une activité sur laquelle l'on n'est pas présent si ce n'est pas  pour miser toutes ses billes dessus ; Nokia en revanche effectue (pour 104 millions d'Euros ?) un sacré virage, puisqu'ayant lancé avec sa plate-forme Linux N770/N800/N810 les projets Hildon et Maemo basés sur le "concurrent" GTK+.

L'on peut voir aussi une  attaque frontale sur le plan des browsers web embarqués. L'article en lien en parle justement, et comme je n'arrête pas de le répéter, c'est là que la guerre logicielle embarquée va se passer : NetFront d'Access et opera sont effroyablement chers -- et pas terrible en vérité --, WebKit semble être la solution la plus viable, or Trolltech avait annoncé vouloir prochainement échanger KHTML (dont est issu WebKit, via une récupération par Apple pour son Safari) avec celui-ci justement. Il est clair qu'en tout cas, c'est l'activité embarqué de Trolltech qui intéresse Nokia, ils n'ont certainement pas grand' chose à faire de KDE...

Les réactions (trollesque) de la communauté devraient arriver incessamment sous peu (si ce n'est pas déjà le cas lorsque j'ai mis l'écriture de ce billet en pause le temps de déjeuner...).