Je n'ai point écrit ici un billet sur Linux ou l'embarqué depuis une éternité, mais il faut dire que j'ai un blog pro pour ça, maintenant. Cependant, je ne pourrais me permettre -- a priori, parce qu'il faut voir comment le PDG il n'y va pas avec le dos de la cuillère... -- d'insulter ces salopards de m$ comme je vais bientôt le faire (ah, comment ça j'ai déjà commencé ?). La semaine dernière, donc, les ahuris des brevets logiciels ont décidé d'attaquer.

Apparemment, des gens qui ne sont pas forcément bien aimés de la communauté du libre, Tomtom (ils avaient essayé de violer la GPL, mais se sont fait pincer : résolution à l'amiable), avec un emballage "noyage de poisson" ; la preuve :

The eight U.S. patents that Microsoft has listed in the complaint (which does not list individual TomTom device models) include three that appear to involve open-source Linux technologies:

  • 5,579,517 – "Common Name Space for Long and Short Filenames"
  • 5,758,352 – "Common Name Space for Long and Short Filenames"
  • 6,256,642 – "Method and System for File System Management Using a Flash-Erasable, Programmable, Read-only Memory"

The complaint also refers to proprietary navigation technologies allegedly covered by these U.S. patents:

  • 6,175,789 -- "Vehicle Computer System with Open Platform Architecture"
  • 7,054,745 -- "Method and System For Generating Driving Directions"
  • 6,704,032 -- "Methods and Arrangements for Interacting with Controllable Objects within a Graphical User Interface Environment Using Various Input Mechanisms"
  • 7,117,286 -- "Portable Computing Device-integrated Appliance"
  • 6,202,008 -- "Vehicle Computer System with Wireless Internet Connectivity"

Donc on a un procès pour cinq violations de brevet fulgurants (les deux derniers restent les plus drôles, le premier laisse très songeur, mais les deux du centre sont vraiment énormes...), et au milieu, trois sur Linux. Car Tomtom, nous disions, c'est du Linux embarqué. Et les brevets, en l'occurrence, portent sur cette pire merde infâme de FAT, le système de fichier le plus naze jamais inventé (compatible MSDOS), et donc utilisé partout dans le monde. Forcément, quand on veut avoir un système de clé usb lisible sur un PC windaube sur laquelle on va mettre ses cartes de route (par exemple), avant de transférer ça sur le système embarqué, on opte pour FAT, comme tout le monde.

M$ joue là un jeu très dangereux. En s'attaquant à une boîte qui n'est pas intégrée dans la communauté, elle espère ne pas se sentir dans la peau d'un autrichien en 1914, car le système d'alliance entre IBM, Novell, Oracle (pour HP, on a jamais trop su, ça dépend des fois) et autres gros poissons investis à fond dans Linux et qui ne portent pas beaucoup la firme de Redmond dans leur cœur (le monde se divise en deux catégorie : ceux qui détestent m$, et ceux qui s'en foutent sans trop les aimer -- ce qui n'empêche jamais de signer des traités) risque de briser l'état de guerre froide qui règne actuellement : si IBM commence à aligner ses milliers de brevets logiciels, les plus malins dans l'histoire ne seront certainement pas les rigolos à la suite d'OS la plus pourri jamais codée (j'aime bien les magazines d'info neuneus, qui titre que Windaube7 va faire oublier le "désastre" Vista : manifestement, vendre de la merde en l'assumant ne leur a jamais empêché de faire des milliards, et ça n'est pas près de s'arrêter).

Et quelque part, alors que M$ n'a clairement pas la conscience tranquille, j'oserais presque espérer qu'il coulent sur cette histoire. Avec SCO, ils avaient une marionnette, qui a finit par se désagréger en ayant engraisser des avocats au passage (le dénouement fut tragi-comique, avec la découverte de Novell de leur possession des droits d'UNIX, et donc de l'innocuité de l'action de SCO). À présent qu'ils se mouillent eux-même, espérons qu'ils y perdront de grosses plumes. Et au moins, définitivement, l'œil complaisamment ignorant du grand public. Car si m$ se permet tout cela, c'est qu'il y a toujours une énorme masse de moutons désinformés (un comble pour de l'informatique) pour leur filer de la thune.


edit:

Bang the TomTom Softly
Has Chancellor Palpatine given the go ahead to execute Order 66 or is the TomTom lawsuit about nothing more than GPS?

dit "Linux Magazine" US. C'est pas ma faute !!