HADOPI permet décidément de repérer avec une certitude et une rapidité confondante les cons. Le problème étant souvent qu'ils sont tout en haut de l'État. Revenant de chez Eolas, je suis plié de rire devant pareilles sottises. Le problème, c'est que Henri Guaino, c'est le cerveau de notre président (allez, l'hémisphère droit, l'autre c'est Guéant -- aïe) ; et tout de suite, c'est moins drôle...