La 126ème Barbie professionnelle sera geek. Enfin, geek chic. Enfin... Elle a un PC et des lunettes fuscia, mais ne ressemble en rien à ce que je rencontre (rarement) tous les jours -- ne serait-ce que parce qu'elle est blonde, et des blondes dans l'informatique, ne riez pas, je n'en ai jamais connu qu'une seule, et elle était, comme dire... blonde ? Bref, il y a des photos par là (alors c'est pas pour faire mon macho d'informaticien de base, mais je la trouve pas baisable du tout : c'est quoi cette mâchoire ? OK, je fantasme un peu sur Émilie Cozette, qui n'est pas mal dans le genre non plus, mais là je trouve juste qu'elle a une tête de freaks -- passons).

Il se trouve que le choix s'est fait à l'issu d'un vote assez biaisé par la mobilisation de... geekettes (on aurait pu croire de geeks, par fantasme ou par dérision, mais apparemment non). Reste à savoir si ça fera des vocations. En tout cas, il paraît qu'elle tourne sous Linux, mais je suspecte les gens qui ont lancé cette info, dont je ne peux décidément pas vérifier la teneur en voyant le code binaire à l'écran (ce qui tendrait plutôt à conforter l'hypothèse d'un BSD -- d'un autre côté, l'écran est bleu, comme un windaube en fonctionnement nominal), d'avoir extrapolé le fait qu'il semble qu'elle tienne un EeePC rose, qui effectivement tournait sous Linux.

Mais bon, on n'est plus à ça près.