"On n'est pas le premier avril, bordel ! ni chez le poissonnier !" Je trouve la réaction de Mimy fort à propos pour commenter la mise en place, ce matin (de 10h00 à 14h30 environ), d'une file d'attente pour l'accession au site internet de l'opéra de Paris. Quelle stupidité ! Certes c'était l'ouverture des réservations pour plusieurs spectacles à la fois, mais si l'on ne dispose pas de la bande passante ou des serveurs informatiques suffisants (qui ont pourtant coûté une fortune !), autant étaler les échéances ! Et quelle idée de bloquer le site pour tout le monde, alors que je ne voulais absolument pas faire de réservation ? Crétinerie ouébesque extraordinaire qui aura bien fait rire les dev de weberie autour de moi... (je précise, comme l'URL change de manière pas très transparente, que la redirection était automatique, certainement dans le htaccess)