J'avais totalement raté le premier épisode. J'avais pu assister au second. Impossible d'aller au troisième, j'avais danse. Mais pour le 4ème, un horaire décent, un samedi : c'est très bien.

"Cycle sur l'Histoire de la danse du XXe siècle/4e partie"

Le samedi 5 juin à 17h, au Théâtre de la Ville :
La danse afro-américaine : du Cake Walk au Hip Hop
animée par Sonia Schoonejans, historienne, critique, réalisatrice de films de danse.

Au XVII siècle, celui des Lumières, la traite des Noirs est à son apogée. Des peuples originaires de différentes régions d’Afrique sont arrachés à leur terre ancestrale et jetés sur le sol américain. Malgré la répression dont ils sont l’objet, les esclaves s’efforcent de retrouver certaines de leurs musiques et de leurs danses. Partout dans les Amériques, ces formes d’art deviennent leur principal moyen d’expression. Au fil du temps, le mélange des éléments africains et européens donnera naissance à une multitude de musiques et de danses, dont le Jazz qui connaîtra très vite un succès international. La comédie musicale, le cinéma, le ballet classique même, s’en emparent. Des artistes comme Katherine Dunham et plus tard Alvin Ailey lui donnent ses lettres de noblesse. Aujourd’hui, le danseur de claquettes Savion Glover intègre des éléments de hip-hop et de be-bop, donnant une nouvelle vitalité à une danse en perpétuelle évolution.

Sonia Schoonejans est fascinante. En une heure, elle nous conte l'histoire des ces danses importées d'origine africaine qui vont refaçonner le monde de la danse tout court. Beaucoup d'informations, j'ai le cerveau qui est proche de la surchauffe (il faut dire qu'il ne fait pas très frais, ce qui a un effet assez plaisant sur l'auditoire, composé d'autant de filles qu'il n'y a de garçons dans un cours d'informatique). Mimy a pris des notes (déformation ?), elle vous racontera certainement une fois qu'elle aura recompilé ses trois ou quatre pages.

Suit une heure de film, sous forme de collage. Des choses intéressantes, saugrenues, ou complètement ahurissantes. Le duo de claquettes où les types sautent sur des marches en grand écart, font des bons à l'horizontale ou à la verticale impressionnants, on en reste bouches bées ; les séances de rock'n'roll acrobatique ou celles de hip hop sont aussi pas mal, dans le genre. Une question demeure : quand pourra-t-on avoir tout cela en DVD ?

La saison prochaine, ces conférences passionnantes seront de retour. À 5€, en revanche. Les dates ont été distribués, mais j'ai laissé mon papier dans le sac de ma souris : elle se fera un plaisir de nous les rappeler...  ;)