C'est parti ! Montage de dossiers, en français et en anglais, sollicitations, révisions, la deadline est tout début août. Si je la rate, je me prends 9 mois dans la vue, et une partie à remonter. Alors faut pas s'étonner si ça devient un peu court par ici : l'évasion sociale est en marche... (m'enfin, la préparation soumise à acceptation de l'évasion etc.).

Bon, et qu'est-ce qu'il fiche, mon gentil éditeur, aussi, il me parle plus ! (avant même d'avoir le bouquin, je précise) Encore ces satanées vacances, je parie. Au moins, chez nous on nous les spolie, on bosse (gratis), nous ; mais c'est un autre sujet...