"Sin City: j'ai tué pour elle" est le digne successeur de ce qui devient donc le premier opus : graphique et violent. Frank Miller et Robert Rodriguez remettent le couvert — ce qui implique aussi de manquer l'effet de surprise. On retrouve Mickey Rourke dans le rôle du colosse pas finaud Marv. Jessica Alba est toujours aussi belle ; Eva Green, nouvelle recrue (avec Josh Brolin qui lui fait face), aussi (on peut l'ausculter patiemment sous toutes les coutures). Joseph Gordon-Levitt bénéficie d'une histoire parallèle, qui recoupe toujours le vrai gros-méchant, le big boss sénateur Roark. Dans les petits rôles, Rosario Dawson et Jamie Chung nous prouvent encore que les filles sexy & violentes, y'a que ça de vrai (dignes descendantes de Christina Lindberg). Bruce Willis fait plusieurs apparition (en fantôme, donc). Même Lady Gaga est de la partie (en serveuse !).

Le film tient ses promesses, c'est à peu près tout ce qu'on lui demandait.