« Superbe » et « somptueux », voici ce que m’a répété Laurent tout le long de l’expo Chagall à la Philharmonie, émerveillé. Croisé par hasard dans les espaces du bas, et alors qu’il était muni de son pass magique-pour-deux des amis de la Philharmonie (ex-amis Pleyel déjà pré-fusionnés en amis de la Cité de la Musique, ils sont malins !), nous pûmes ainsi parcourir les salles d’exposition chargées de tableaux, de toiles, de vidéos, de costumes, une collection riche et intéressante, qui complétait bien l’exposition du Luxembourg.