Retour au cinéma, en profitant d’un peu d’accalmie. Enfin, si l’on veut : tout est relatif…