Qui de mieux que Tom Cruise aka Top gun pour interpréter un pilote tête brûlé ? Cette fois à bord d’un coucou à réaction, il roule sa bosse pour le sale job capitaliste de la CIA, et commence à se faire de petits extras : Barry Seal, c’est l’histoire d’un mec qui se découvre une âme d’entrepreneur avant même d’être un espion volant sur le tard. Mais sa multinationale doit bosser avec des partenaires les un plus louches que les autres. En plus, ils paient tous en cash, alors il se retrouve avec les mêmes problèmes que Pablo Escobar, dont les rats bouffaient des millions de dollars entassés : le stockage du pognon qui ne sert à rien. Cette jouissive fuite en avant d’opportuniste, c’est une vanité moderne. Doug Liman, qui avait déjà tomcruisé dans le fort bon Edge Of Tomorrow, réalise un biopic comme on les aime, drôle et dramatique, un bon divertissement.