Pour ma rentrée fort tardive de saison au TCE, c’était un Pelléas et Mélisande en version de concert. Ça commence par un discours en hommage à Malgoire donné par le chef Benjamin Levy, à la direction de l’Orchestre de Chambre Pelléas. Il n’y avait pas grand monde dans la salle, et il était aisé de se rapprocher un peu plus des chanteurs.

Sabine Devieilhe - Mélisande
Guillaume Andrieux - Pelléas
Sabine Devieilhe - Mélisande
Alain Buet - Golaud
Sylvie Brunet-Grupposo - Geneviève
Jérôme Varnier - Arkel
Camille Poul - Yniold
Virgile Ancely - Le médecin

Heureusement que la distribution était particulièrement de qualité, car il n’y avait point de surtitrage. C’est gênant, surtout quand on découvre l’oeuvre — et l’ouverture d’esprit d’Hinata-chan a ainsi peu duré. Une très belle Sabine Devieilhe et de beaux chanteurs dans l’ensemble, qui ne passent certes pas toujours très bien au dessus de l’orchestre. Dans l’ensemble, une belle représentation du Debussy.