La semaine pascale annonce les vacances, mais pas pour moi… Les projets sont moins nombreux mais plus intenses. Il y a du rush partout. Une première fin blindée d’obligations fixées, suivi tout à coup d’une seconde semaine étrangement vidée — rien en soirée, rien en journée si ce n’est quelques calls. Changements de rythmes, pas si facile…