Retour à l’hosto pour un énième selfie. On m’avait vendu qu’en neuf mois, ça serait bon, j’aurais retrouvé tout mon bras comme avant. Tu parles… Il fait toujours mal, ce con de bras. C’est bien mieux qu’avant. Mais ma carrière d’haltérophile est finie. Reste à savoir si un jour qui ne sera pas l’an prochain je pourrai soulever ma valise de tour du monde. En attendant, mon empreinte carbone est devenue Greta-compatible, et à voir la gueule de la radio, ça risque de durer. Même si ma kiné était heureuse — probablement parce qu’il y avait « moins de gris » (voire plus du tout, mais on voit bien la ligne de fracture). Aucun pioupiou évolué (aka interne) pour interpréter la rune, malheureusement : « votre rendez-vous a été reporté hier, un mail a été envoyé le 5 décembre ! » L’hôpital, cette institution qui insulte le management et se plaint ensuite d’être mal managé. Retour dans deux semaines, donc. Heureusement que je suis maître de mon emploi du temps !