humani nil a me alienum puto

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - blogosphère

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 8 juin 2015

683ème semaine

Dans les expériences uniques d’une vie, je pourrai rajouter celle-là : j’ai vécu catholand. J’ai déjà été préparé par deux mariages, avec du catho pur jus, mais c’était coupé : un peu de protestants, un peu d’athées, et puis la fête qui rassemble, moi qui zappe la cérémonie religieuse… Là, je suis arrivé, et déjà, je n’ai pas compris qu’il s’agissait, en plein quartier des hyper-riches du 7ème, d’une paroisse — hyper charmante, en sous-sol ! — disposant d’un grand carré de verdure entre le bâtiments, de ces endroits parisiens cachés qui ne cessent de surprendre.

J’y étais pour les 10 ans de blog de Koz/Koztoujours — et peut-être le seul athée (et pas qu’un peu, hein, je trouve les agnostiques pas bien clairs dans leurs têtes…). Je me souviens, il y a 10 ans, je n’étais jamais d’accord avec lui. J’ai mis presque 10 ans pour le comprendre, et bizarrement, j’ai l’impression assez forte, à présent, de mieux comprendre les cathos que les autres chrétiens ne les comprennent — j’étais peut-être prédestiné, avec mon amour de toujours des cathédrales. Mais ce qui décidément me surprend toujours, c’est qu’on peut vraiment dire « les cathos ». La seule vraie faille de leur unicité, de leur compacité, de leur solidarité qui fit qu’on avait là une grosse centaine de participants (je ferais la même soirée que je serais heureux que l’on soit dix), à la culture commune, pensant presque tout pareil, avec des histoires de famille comme s’ils étaient tous de la même, la seule vraie rupture latente qui les embête, ce sont les fachos — oui, on parle comme ça aussi, c’est surprenant !

Il y en avait, dans le lot. J’ai appris ensuite de qui il s’agissait. Les fachos sont toujours sympas-bizarres, alors ça m’a étonné sans trop m’étonner. Il y a tout un tas de paradoxe de la philanthropie à gérer, quand on est catho. Ça doit être rudement fatigant, personnellement ça m’a donné envie de devenir misanthrope — entre nous, les Chrétiens d’Orient, ils sont quand même loin, je n’ai pas l’ingérence facile… Tout le monde est hyper-bourgeois (les filles aussi — je me suis découvert un goût commun pour les grandes bourgeoises, au passage). Et en fait, on regrette que dans les écoles privées de banlieue-ghettos-à-cathos, ça manque de diversité par rapport à Paris intra-muros. On ne sait jamais trop si c’est du lard ou du cochon, c’est amusant. J’ai fait de l’anthropologie à l’insu de mon plein gré. Ils sont fascinants, vraiment, et je ne sais pas trop comment y entrer sans avoir à subir le catéchisme. Ça n’a pas l’air si simple ; mais peut-être que je me fais des films ; pas sûr du tout (on pourrait en dire autant avec l’extrême-gauche, avec les féministes… Tout ce qui fait des grumeaux dogmatiques).

Un porte-parole (?) de la géniale (oui oui) fondation Legendre avait bu tellement de sang du Christ qu’il a fallu transfuser ce dernier en O-. Eh bien même pété, il est resté civilisé (mais un peu bruyant sur la fin). Ils ont 2000 ans d’amour du prochain revendiqué dans les veines, ça ne s’oublie pas facilement. Au cas où l’on aurait un doute que l’Occident est une civilisation chrétienne, et catholique du côté de notre caillou.

mardi 30 novembre 2010

couture floue

Décidément, les blogs féminins "de mode" sont réellement une approximation vulgaire. Lisez Hugo, lisez n'importe lequel de ces "blogs de mode". Aucun style, aucune élégance, on porte des trucs en plumes plastiques, on colle du pàp cheapouille, des pompes made in China, ça ne ressemble à rien. Enfin, pas de quoi en être fier, en tout cas... La mode, ce n'est pas le sartorial.

Définitivement, l'élégance n'est pas du domaine du féminin. On ne peut pas gagner à chaque fois.

jeudi 24 septembre 2009

les bons liens d'OlivierJ

Il faut bien rendre hommage à mon OlivierJ, qui m'envoie sans relâche ses dernières trouvailles du web, qui une fois de retour chez moi, bien tard, me mettent en joie. C'est d'autant plus pratique que ces temps-ci, je n'ai pas beaucoup de temps en journée (encore en rush mode). Qu'il en soit donc remercié.

* du désir d'avenir bashing par ici, , encore
* Brice tout puissant, ou le détournement de "Quand il y en a un"/'C'est quand il y en a plusieurs qu'il y a un problème"
* le détournement par Eolas du procès scandaleux contre Zataz par Forever Living Products

La dernière affaire est assez grave pour y dédier un billet complet, mais en attendant, la vidéo en question est une des parodies les plus drôles qui m'ait été donné de voir.

mardi 22 septembre 2009

j'aime GCS

En fait, après avoir attendu pour publier ce billet, je peux prendre l'ampleur du buzz énorme qu'a soulevé cette affaire d'une simple recherche google. Tout le monde l'insulte, le pauvre Gilles Cohen Solal, à l'exception d'Embruns (qui aimerait bien faire de l'édition parce qu'on s'y "encule par derrière"), et de CSP (j'ai frolé la crise cardiaque en voyant dans les commentaires "Ex-éditrice reconvertie dans le tango", qui a posé son préavis, mais le 13 septembre, c'est physiquement impossible, hein ?). Comme j'avais lu l'article de l'Express et quelques autres commentaires, j'ai pu avoir confirmation en regardant les 3/4 du reportage avec ma B#2 (et le quart restant plus tard tout seul) que ce type est extraordinairement intelligent, et nature (ou bourré, c'est selon) ; il y va comme un gros bourrin, mais sans être injuste, et ça j'aime beaucoup (ça me rappelle moi ; mes amis ont souvent beaucoup de patience, surtout les cathos, les blondes, les mariés et les nationalistes). J'espère bien le croiser au prochain salon du livre, tiens (où l'on m'a promis un coupe-file, surtout que la précédente danseuse ne *peut pas* être B#4). Ceci dit, ce "stip-tease", qui me fait regretter de ne pas avoir d'abonnement ASI, pourrait aussi finir de persuader Mimy de faire plutôt haut-fonctionnaire que de bosser chez ces fous (sous-payés, remarquez d'ailleurs la véracité des chiffres avancés et du niveau de vie exposé durant l'émission). Parce que lui, s'il est honnête et sympa de nature (juste bourru, sinon), c'est manifestement loin d'être répandu... La vidéo est visible jusqu'au 30 septembre.

lundi 16 mars 2009

hadopi on da oueb

Continuons donc notre panorama hadopien du mois de mars :

* Eolas a ouvert le feu en premier en expliquant de quoi il en retourne exactement (avec un retour historique des plus intéressants : car le monde a fonctionné durant quelques milliers d'années sans copyright, ni royalties, etc)
* Hugues est le premier grand blogueur à ma connaissance à se positionner en faveur de la loi (mais il amalgame d'entrée avec le vol, ce qui est mal barré)
* Econoclaste lui répond alors
* Tristan Nitot comprend, mais n'approuve pas du tout
* Jules a trouvé la faille, et elle est tellement énorme qu'on en rit jaune (attention, mettez-vous en mode juriste)
* Swamî Petâramesh a trouvé la même le même jour (à la rigueur, vous lisez d'abord ça, et ensuite chez Jules vous aurez la technique)
* L'APRIL s'insurge du refus de la part du raporteur d'obliger l'interopérabilité dans la fameuse méthode de protection
* Lionel Tardy, à l'Assemblée Nationale, dès sa première intervention, met justement le doigt sur le problème interopérationel ignoré jusque même sur le site web de l'AN pour suivre les débats depuis un Linux (ça jase beaucoup sur la ML de l'APRIL, justement, et les webmasters de l'AN sont au courant)
* Laurent d'Embruns note les moment mémorables des débats à l'AN

Comme on le voit chez Jules, Swamî ou sur le site de l'APRIL, il y a un point qui est important, et dont je n'ai effectivement point encore parlé : dans le projet de loi actuel, il y a une échappatoire, une condition qui innocente d'office au cas où l'on se ferait chopper par l'HADOPI. Il suffit d'avoir installé le logiciel de protection. Lequel ? Bein, celui qui sera développé et qui n'existe pas encore. Et qui coûtera le prix que l'éditeur voudra. Et qui tournera sur l'OS que l'éditeur voudra. Alors, vous croyez que l'éditeur en question, déjà assez plein d'éthique pour coder un spyware d'État (car le logiciel en question espionnera en permanence les faits et gestes de l'internaute, et en reportera en temps réel à une banque de données qui gardera toute votre vie durant un an), on devine bien qu'il ne va pas dépenser du pognon à porter son programme sur tous les OS existants : se sera le dernier windaube, l'avant-dernier parce que le dernier est nullissime, et peut-être Mac si Jobs est toujours en vie.

Donc, le type avec un Linux, il va être marron. A priori, parce que techniquement, il y a moyen de détourner méchamment la chose, comme l'explique Swamî et Jules, mais le jour où un député UMP sera de quoi il parle, il rejoindra le groupe des quelques uns (trois ?) qui pensent avant d'agir. Car voyez-vous, il y a un truc super amusant que n'a pas vu Swamî dans son histoire de Philippe Mouduglan, député UMP : son portable, dûment prêté par le service informatique de l'Assemblée Nationale (celui-là même qui n'est pas foutu de faire du streaming compatible Linux), ce portable tourne sous une Kubuntu. Oui, une distribution Linux.

Et le pire, c'est qu'après la migration des postes, qui est intervenue il y a plus d'un an (donc ce n'est pas comme si c'était si neuf qu'ils ne se soient pas aperçu du changement), un député avait demandé un support DVD : il lui avait été répondu qu'il pouvait bien installer ce qu'il voulait, mais que jamais cela ne serait industrialisé ou officiellement supporté. Car il se trouve qu'il y avait une loi, votée pas longtemps avant, qui nous rendait bien perplexe sur la légalité d'une chose aussi simple, mais qui implique le contournement d'une mesure de protection : DADVSI. Et c'est ainsi que le député se rendit compte qu'il avait p'têtre bein fait une connerie. Et là, devinez ce qu'ils vont faire ?...

lundi 2 mars 2009

blog-out ?

Il eusse fallu black-outer pour montrer le mécontentement hadopien. Si les bougons sont habituels, le mouvement demeure néanmoins suivi. Cependant, il y a là un problème : mettre mon blog en noir ou du moins en sombre, cela revient à ne rien changer. Si j'en connais d'autres qui auraient le même problème, cela ne résout pas la chose. Si quelqu'un a une idée... (mettre tout en blanc ?)

samedi 11 octobre 2008

blogostar on tv

Oh ! Mais qui vois-je à l'instant sur i>télé ? Et sous son vrai nom ? Et pas loin de son cabinet ? Et qui ne va peut-être pas aimer que l'on parle pour présenter ses explications sur [update: quelque chôse] de "vide juridique" ? Ah ah ! ^^

jeudi 18 septembre 2008

adieu mon capitaine

Les adieux du capitaine : mais non, ce n'est qu'un au revoir ! Je suis tombé sur Embruns il y a environ trois ans et demi de cela, via Tarquine je crois. Et j'ai rencontré Laurent à mon premier Paris-Carnet, il y a déjà trois ans, je me souviens alors de l'heureuse rencontre, et lui avait demandé si c'était bien lui qui avait spoilé la grande surprise du dernier Harry Potter de l'époque, ce qui avait déclenché un scandale incroyable -- pour ma part, je l'avais déjà lu juste avant en me déconnectant d'internet, je n'avais donc aucune animosité, et juste beaucoup de curiosité.

J'ai assez vite découvert l'homme derrière le blog, le breton Gloagen, spécialiste ès web et marin à ses heures, avec sa pipe, son rire, son grand coeur et son esprit vif, moteur qui arrive à lancer des initiatives comme Paris-Carnet : forcément, ce soir, il y avait du monde, avant le départ pour le Nouveau Monde, outre-Atlantique. Des lecteurs, des amis, un quasi-Paris-Carnet, plus quelques uns qui ont fait le déplacement pour l'occasion.

Coïncidence, la soirée se passait à l'Assassin, près de la maison des métallos, qui propose en ce moment même une exposition Paris-Québec. Laurent, que j'embrasse à mon arrivée, sur le trottoir, est fort occupé, quelques uns ont pensé à offrir des cadeaux, je passe mon dîner en compagnie de Denys ou Authueil, j'ai croisé Garfieldd et Tarquine qui s'en allaient déjà en arrivant vers 21h, chacun reste plus ou moins longtemps, il y a les "vieux" comme Eolas ou Kozlika, les rares tels que Tristan ou Olivier, la personnalité en apparence subversive du personnage a su être appréciée de bien des personnes de qualité au fil des ans, sur le net puis dans la vraie vie. Alors bien sûr, vers onze heures et demi, l'émotion submerge, des embrassades (et quelques patins, il y a une réputation sulfureuse à tenir, tout de même ! :)  ), et finalement, c'est aussi à mon tour de m'en retourner.

Je ne doute point que l'on revoie bientôt de par nos contrées le bonhomme (qui n'a pas encore de date définitive de départ, outre qu'elle est très prochaine), non que le lapin ne soit point commode dans sa contrée d'origine -- j'en suis d'autant plus sûr que j'ai déjà eu la chance de le rencontrer --, mais les attaches sont fortes, cette soirée l'aura définitivement prouvé : ce n'était cependant point une raison pour ne pas rédiger une sorte d'apologie, car au final, c'est largement bien mérité, et l'occasion s'y porte bien. Et puis, il n'est pas interdit de passer (par hasard, bien entendu) par Montreal, à l'occasion. À bientôt, donc, mon capitaine !

edit: une photo de l'événement (comme on le constatera, je suis en face de Denys et à côté d'Authueil, entièrement caché par Olivier : nul besoin de serviette !)

mercredi 19 mars 2008

on n'arrête pas le progrès/c'est plus ce que c'était

Oh oui, je suis un blogueur ultra-influent qui reçoit souvent une fois par an des suppliques d'acteurs commerciaux en manque de visibilité. Avec mailing automatique, mais on fait ce qu'on peut...

Link Request (Contact humani nil a me alienum puto)

Courtney Sullivan to Palpatine

Dear webmaster,

My name is Courtney Sullivan, and I am contacting you regarding your Geekeries section located at http://palpatine42.free.fr/blog/

I'm working in association with Geek.com; I have been tasked with promoting their new Gadgets section, which can be found at http://www.geek.com/gadgets/.  It's a comprehensive resource center featuring information and reviews on the most recent technology trends and gadgets.

If you think your readers would also be interested in the Gadgets section on Geek.com, I would love to know if you could link to it from Palpatine.


I can be reached via email at courtneysullivan98@gmail.com , or, if you'd like to talk about this by phone, my direct number is 646 442 0832.

Best regards,

Courtney Sullivan

Bon, je vais voir chez eux... Et là, c'est le drame. Non seulement il n'y a pas grand' chose, mais en plus, on y vend du iPhone. Beaaaarrrkkkkk. C'est pas un truc de geek, ça, coco, juste un truc de djeunz qui veulent se la péter (oups, il a quel âge mon chef ?) ou de vieux plein de sous (coucou ! :D ). Mais pas un truc de geek, y'a une vieille merde de MacOS dedans, rien que de savoir que ça vient de BSD ça me fait mal, et en plus recuisiné par derrière, je crois que je vais vomir. Avec des DRMs dans tous les sens. Non non non non !!

Un vrai truc de geek, coco (ah, non, cocotte ! Courtney, z'avait pas vu ; enfin, une chance sur deux que ce soit un homme quand même), c'est thinkgeek, avec une vraie section gadget, où l'on peut trouver un tas de trucs qui laissent rêveur, comme ce microscope digital usb (déjà que j'ai dû utiliser mon chauffe-tasse hub usb que deux fois...)  (mais là, je trouverais une application imméditate : <private joke> inspection d'alignement dentaire </private joke>) (200$... à 1,5$ l'€)  (merde, il m'en faut un absolument !! :p ).

Y'en a marre de ces gens qui dévoient la cause Geek, non mais !

jeudi 10 janvier 2008

je suis exceptionnel

Versac relaie cette grande information à la con (j'en pense pire) : "le blogueur moyen est une étudiante de 26 ans". Or, je suis un homme (ouais, Lea, je t'assure), j'ai pas 26 ans, et surtout (mon Dieu, à 26 ans ??) je ne suis pas étudiant (confirme mon compte en banque, hum). Cette triple non appartenance à la moyenne ne peut que prouver une chose : je suis exceptionnel. Bon, le problème, c'est que je ne connais personne répondant au profil, en fait, mais c'est pas grave (y'aurait bien Artefact, mais elle a plus de 26 ans...) (n'empêche que si l'on élimine les femmes, et les étudiants/doctorants -- même Denys  ;)  --, il ne reste plus grand monde déjà au poste de triple exception... ^^).

- page 1 de 4