Ainsi se termine l'article et sa longue série d'updates de commentateurs sur boingboing, "TATP: about that pyro stuff in alleged plane-bomb plot". Boing Boing s'amuse beaucoup des derniers évènements de nos aéroports, et du ridicule qui s'en est suivi (et révèle au passage que l'on connaissait les gens arrêtés depuis des mois, mais les USA voulaient des têtes pour maintenant). On y apprend que le superbe explosif liquide en question serait en fait... du péroxyde d'acétone. Wouaaahhhh, que c'est original... Bon, pour ceux qui ne connaîtrait pas, vous faîtes une tambouille savante de balles de ping pong qui mijotent dans de l'acétone jusqu'à devenir liquide, un peu d'eau oxygénée (ça marche mieux avec), certains rajoutent de l'acide, je crois, mais bon, si ça commence à chauffer, vaut mieux s'éloigner, on laisse reposer un ou deux jours, et voilà ! C'est tout aussi bête que ça, y'a même la recette sur wikibooks ^^ (avec un grand débat sur censurera/censurera pas ?). Bref, c'est simple comme bonjour à faire, pas besoin d'avoir un doctorat de chimie ou d'être terroriste, il suffit d'avoir rien à faire et d'être un peu casse-cou (ce n'est pas mon cas, mais j'ai en revanche un pote qui a fait de l'élagage à la racine de quelque arbre avec, vidéo à l'appui :D ; et j'ai pu voir le truc à l'oeuvre, c'est effectivement impressionnant). Bon, dans les applications connues, on a par exemple le dernier attentat de Londres (j'en avais d'ailleurs parlé à l'époque, du péroxyde d'acétone). Parce que le truc détonne vraiment, c'est plus mieux que la TNT. Mais encore plus instable... Ce qui n'empêche pas qu'il avait fallu quelques sacs bien pleins pour quelques trains (dans un tunnel tout pourri, ça a bien aidé ). Mais j'ai déjà vu des photos de bocaux entiers, ça peut se conserver...

Le truc, c'est qu'il faut le garder bien à l'abris, au niveau de la température, des éléments extérieurs, et et des chocs. Mais surtout de la température, il faut que ça reste frais, dirons-nous, parce que c'est vraiment instable. Et il suffit d'une petite étincelle pour allumer le truc ; ou alors, sur un morceau de bois, en le lançant assez fort, ça suffit... Et il faut bien comprendre que si c'est liquide, c'est que c'est un peu chaud, donc mauvais signe, de base, ça reste assez pâteux (et blanc, pas transparent, alors pour faire passer ça pour une bouteille d'eau, pas gagné...).

Ceci dit, on a déjà eu un cas, avec l'autre fada et ses godasses piégées dans l'avion ; mais avec aussi peu, il a plutôt intérêt à essayer de casser un hublot avec, sinon il n'arrivera à pas grand chose (j'ose espérer que des hublots capable de résister à des pressions internes/externes, à la vitesse, etc, sont assez solides pour résister à ça, ceci dit...). Donc comme d'habitude, beaucoup de bruit pour pas grand chose. Et on voit mal comment justifier le fait d'apporter un téléphone ou autre iPod pourrait faire détonnateur : une résistance de 10 Ohms et une pile de 9V font très largement l'affaire... Et un briquet avec une longue ficelle, n'en parlons même pas...

Ridicule jusqu'au bout... 

(je poste ça dans la rubrique "sciences", c'est de la chimie/cuisine, rien d'autre :p )